En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » 2021
maison histoire.png

Texte à méditer :   A nous le souvenir, à eux l'Immortalité.   Souvenir Français du canton de Dun-sur-Meuse
    Imprimer la page...

2021

3 chasseurs du 1er RCC de Thierville-sur-Meuse tués au Mali.

Chasseurs du 1er RCC tombés au Mali : Est Républicain du 29/12/2020
mali.jpg

Trois soldats français ont été tués au cours d'une opération au Mali ce lundi, a annoncé l’Élysée. Ils appartenaient au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Grand Est).

"Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori", indique l'Elysée dans un communiqué, en donnant les noms des trois morts : le brigadier-chef Tanerii Mauri, 28 ans, le chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet, 21 ans et le chasseur de 1re classe Dorian Issakhanian, 23 ans.

Selon le colonel Frédéric Barbry, porte-parole de l'état-major des armées, les trois militaires participaient à une mission d’escorte d’un convoi d’une trentaine de véhicules. Ils étaient à bord du même véhicule, un blindé léger. L'engin explosif était sans doute placé sur la route. Une enquête est en cours.

Qu'ils reposent en paix !

Hussards du 2e RH de Hagueneau tombés au Mali le 02/01/2021
mali10.jpg

Deux militaires français ont été tués ce samedi en fin de matinée lors d'une mission de renseignement dans la région de Ménaka, au Mali, annonce l'Élysée. Un troisième soldat a été blessé, ses jours ne sont pas en danger.

La France pleure de nouveau ses soldats. Deux militaires français du 2e régiment de hussards de Hagueneau ont été tués en fin de matinée ce samedi, annonce l'Élysée dans un communiqué. Le sergent Yvonne Huynh et le brigadier Loïc Risser ont perdu la vie lors d'une attaque à l'engin explosif lors d'une mission de renseignement dans la région de Ménaka, au Mali, poursuit la présidence. "Leur véhicule a été l'objet d'une attaque à l'engin explosif improvisé", précise l'Élysée.

Dans un communiqué, le président de la République Emmanuel Macron a rendu "hommage à la mémoire de ces deux soldats, morts pour la France dans l'accomplissement de leur devoir". Le chef de l'État "partage la douleur de leurs familles, de leurs proches et de leurs frères d'armes et les assure de la gratitude et de la solidarité de la nation" et "salue le courage de nos soldats et les assure de sa confiance et de son soutien face à cette nouvelle épreuve". "Le président de la République réaffirme la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme."

La ministre des Armées, Florence Parly, a elle aussi réagi ce samedi soir. Dans un communiqué, elle dit "s'incliner avec respect devant la mémoire de ces deux militaires morts pour la France" et "rend hommage à la force de leur engagement, leur courage et leur don de soi qui font honneur à la bravoure des hussards de Chamborant dont les missions de renseignement sont indispensables à la conduite des opérations".

Qu'ils reposent en paix !

À nous le souvenir, à eux l'immortalité !

____________________

Coupure de presse de l'Est Républicain du 28/02/2021
jean_marie_2021_01.JPG

Coupure de presse de l'Est Républicain du 17/03/2021
marie_merite.JPG

Mots-clés associés
  • presse, souvenir français

Date de création : 25/12/2020 17:18
Catégorie : - Articles de presse
Page lue 104 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !