En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Fontaines-Saint-Clair
maison histoire.png

Texte à méditer :   A nous le souvenir, à eux l'Immortalité.   Souvenir Français du canton de Dun-sur-Meuse
    Imprimer la page...

Fontaines-Saint-Clair

Fontaines-Saint-Clair dans la Grande Guerre

croix-de-guerre.jpg

Citation du village à l'ordre de l'Armée le 05/02/1921 ; croix de guerre avec palme.

Resté aux mains de l'ennemi pendant quatre années, a supporté courageusement toutes les épreuves de l'invasion. Bien que partiellement détruit, a, sans défaillance, attendu l'heure de la délivrance.


Petit village des hauts de Meuse situé à 30 kilomètres au nord de Verdun.

Après la débâcle de la bataille des frontières, les troupes françaises retraitent vers la Meuse. La garnison de Montmédy composée essentiellement du 4e bataillon du 165e RI, d'artilleurs du 5e RAP et d'éléments des services administratifs, reçoit l'ordre de quitter la citadelle et de rejoindre Verdun par le chemin le plus adapté.

Forte de 2300 hommes elle tente alors de rallier la cité par la forêt de Woëvre. Elle rencontre l'ennemi sur la route Murvaux-Brandeville le 29 août. 600 Français sont tués dans les combats et 1700 sont faits prisonniers.

Grièvement blessé au cours de l'affrontement, le douanier Joseph Carry tente d'échapper au charnier par le petit chemin qui mène à Fontaines-Saint-Clair. Il se traîne péniblement jusqu'au village où il décède peu après. Les villageois le découvrent et l'inhument  en toute discrétion dans le petit cimetière.

En 2006, le maire de Fontaines-Saint-Clair informe le Souvenir Français qu'une tombe abandonnée dans le cimetière communal serait celle d'un soldat de 1914 d'après les dires des anciens du village. Après de nombreuses investigations, le président du SF de Dun Jean Marie découvre qu'il s'agit en fait de la tombe de Joseph Carry douanier à la citadelle de Montmédy.
Son épouse n'a pas souhaité que les restes de son mari soient tranferés dans une nécropole nationale. Voir le reportage ici.

Sépulture Joseph Carry à Fontaines-Saint-Clair
tombe_carry.JPG

Fontaines-Saint-Clair est libéré le 6 novembre 1918 par le 2e bataillon du 11e d'infanterie de la 5e division américaines lors de son offensive sur Murvaux et Brandeville.

*******************************

Soldats au cimetière communal
Convoi Nom Prénoms Statut Unité Commune Tombe Latitude Longitude Commentaire
CARRY Joseph Célestin Douanier CMD Fontaines-Saint-Clair Oui 49° 21' 38.36" 5° 12' 40.49" Mortellement blessé à Murvaux le 29/08/1914
18/05/1922 MARCHAL Charles Cyrille Soldat 164e RI Fontaines-Saint-Clair Oui 49° 21' 38.36" 5° 12' 40.49"

Sources :

  • Souvenir Français de Dun
  • History of the 5th Division
  • Récit du capitaine Julliac
  • Archives des douanes.


Date de création : 20/02/2018 16:14
Catégorie : - Nos villages dans la tourmente
Page lue 6730 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !