En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   A nous le souvenir, à eux l'Immortalité.   Souvenir Français du canton de Dun-sur-Meuse
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Recommandations

Site optimisé pour Firefox ou Chrome.

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 13 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Conflits
Citation sur la guerre

La guerre ! C'est une chose trop grave pour la confier à des militaires.

Georges Clémenceau

Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
12 Abonnés
Oganisation et Actions
Evénements saillants
Lettre du Souvenir Français n° 28 Homme à l'honneur La Fayette nous voici !
serge barcellini.jpg DSCI0785.JPG lafayette.jpg
Serge Barcellini Honneur à  Arnaud Marie porte drapeau du SF Il reste quelques exemplaires du livre

Bienvenue sur Comité du Souvenir Français du Canton de Dun sur Meuse
 
sf01.jpg

Notre histoire


Le SOUVENIR FRANÇAIS est né en 1872, il a ses origines en Alsace-Lorraine occupée après la guerre de 1870. Dans de nombreuses localités, le jour des morts des jeunes filles fleurissaient les tombes des soldats de leurs communes, glissant furtivement une cocarde tricolore en témoignage de leur souvenir et de leur espérance.

En 1872, Monsieur Xavier NIESSEN, professeur alsacien constata le mauvais entretien des tombes des soldats français et décida d’y remédier.

En 1887, à NEUILLY SUR SEINE, il créa l’association nationale du SOUVENIR FRANÇAIS, qui est reconnue d’Utilité Publique par décret du 1er février 1906.

LE SOUVENIR FRANÇAIS est couronné par l’Académie Française et l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Il est placé sous le haut patronage du Président de la République.


Le SOUVENIR FRANÇAIS a besoin du concours de tous. A ce titre il observe la plus stricte neutralité politique, confessionnelle et philosophique.
 

Notre triple mission

- conserver la mémoire de ceux et de celles qui sont morts pour la France, tout au long de son histoire, ou qui l'ont honorée par de belles actions,

- veiller et participer à l'entretien de leurs tombes, ainsi que des monuments élevés à leur gloire, tant en France qu'à l'étranger,

- transmettre le flambeau du souvenir aux générations successives.

xavier_niessen.jpg
Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...